Articles

Le fluage, l’hystérésis / précontrainte : Les caractéristiques de déplacement-charge-temps de la colonne sous l’effet d’une mobilisation postéroantérieure (PA)

(Lee & Evans, 1992)

Buts : Entre autres, d’évaluer les effets des PA cycliques ou maintenus, et du taux de charge sur la mobilité lors d’un PA.

Méthode: N = 28, 18 – 23 ans, 50/50 hommes / femmes. Evaluation de la mobilité de L3-L5 (max 150N), 3 cycles de charge sur L4 (150N) et d’une charge constante sur L4 (100N 2 minutes). Déplacements mesurés avec des transmetteurs sur les niveaux sus- et sous-jacents. Un coussin / pad était utilisé sous le point de pression pour minimiser l’inconfort. Le pad était préchargé.

Résultats: Pas de différence dans la mobilité vertébrale entre les genres. La mobilité en PA variait beaucoup selon les étages, avec L5 plus mobile, puis L4 et L3. Les charges cycliques ou maintenues permettaient progressivement plus de déplacement. Pour les pressions maintenues, le plus grand déplacement se faisait au cours des premières 30 secondes (69%) = fluage/ Pour les contraintes cycliques, les 2 premiers cycles ont montré plus de déplacement (hystérésis / précontrainte). Une charge ajoutée lentement produisait plus de déplacement. Les effets du fluage, et de précontrainte sont temporaires.

Limites : Erreur de mesure du déplacement du fait de la compression des tissus mous. On. Ne connaît pas le véritable déplacement vertébral.

Lee, R., & Evans, J. (1992). Load-displacement-time characteristics of the spine under posteroanterior mobilisation. Australian Journal of Physiotherapy, 38(2), 115–123. https://doi.org/10.1016/S0004-9514(14)60556-0

Laisser un commentaire