Articles

Tests de contrôle moteur de mouvements de la colonne lombaire ; évaluation de la différence entre lombalgiques et contrôles sains

(Luomajoki, Kool, de Bruin, & Airaksinen, 2008)

Buts : Déterminer si le nombre de tests positifs parmi les six tests actifs de contrôle moteur (CM) sont différents entre patients lombalgiques et contrôles sains + si ≠ selon la durée de la lombalgie.

Méthodes : Étude contrôle de cas, pas d’aveugle, 108 patients 102 contrôles, cas consécutifs allemands, lombalgiques (sans radiculopathie), 12 évaluateurs. 3 essais, explications orales, + démonstration si nécessaire. 6 tests (Tests de Luomajoki) dans un ordre défini. Analyse statistique.

Résultats : Groupes comparables, 2,21 (P) vs 0,75 (C) tests positifs. Différence statistique, large taille d’effet. Il y a une différence significative entre les patients chroniques et aigus, ainsi qu’entre subaigu et chroniques, mais pas entre les groupes aigus et subaigus. Plus les patients sont chroniques, plus il y a de tests positifs.

Limites : Étude cas / contrôles, pas de recherche de facteurs confondants. Différence clinique petite. Résultats non communiqués (quels tests + et quels tests – parmi les 6). Pas d’aveugle + diagnostique subjectif.

En pratique : Il peut y avoir une différence dans le nombre de tests de contrôle moteur chez les patients lombalgiques et plus les patients sont chroniques plus il tend à y avoir de tests positifs. L’évaluation du CM au travers des tests de Luomajoki pourrait être utile chez les patients lombalgiques. En revanche les tests n’ont pas été évalués (en termes de validité), et que les effets du traitement du CM n’ait pas été démontré efficace.

Luomajoki, H., Kool, J., de Bruin, E. D., & Airaksinen, O. (2008). Movement control tests of the low back; evaluation of the difference between patients with low back pain and healthy controls. BMC Musculoskeletal Disorders, 9(1), 170. https://doi.org/10.1186/1471-2474-9-170

Laisser un commentaire