Articles

Programme d’auto-exercices isométriques versus wait-and-see pour le tennis elbow

(Vuvan, Vicenzino, Mellor, Heales, & Coombes, 2019)

Buts : Étudier les effets à 8 semaines d’un programme d’auto-exercices isométriques non supervisés en comparaison a une approche attentiste pour le tennis elbow unilatéral sur la douleur, fonction, amélioration globale et la force de serrage indolore.

Méthodes : Étude contrôlée randomisée. Inclusion 18-70 ans, LET unilatéral >6 semaines, douleurs >2 en moyenne, provoquée par 2 des tests suivants : serrage, palpation, étirement, contraction résistée, réduction de la force de serrage indolore. Exclusion : autre diagnostique, autre plainte MSK > au tennis elbow, problème neuro, inflammatoire, systémique, traitement dans les 3 mois précédents, trauma majeur, fracture ou opération dans l’année précédente. Tous les patients ont reçu des consignes verbales et écrites sur l’auto-traitement et l’ergonomie. Le groupe exercice a eu en plus : des informations sur un programme de 8 semaines d’exercices quotidiens isométriques progressifs sur-mesure par rapport à leur contraction maximale volontaire. Un journal d’exercices pour mesurer l’adhérence et les symptômes était à remplir chaque jour. L’adhérence a été mesurée en % des 56 sessions réalisées. Évaluateur à l’aveugle, randomisation informatique (stratifiée entre les patients avec douleurs <5 ou >6 au départ). Mesures : PRTEE, GROC, serrage indolore. Analyse statistique. 533 sujets on répondu 40 sélectionnés n=21 exercice, n=19 wait & see. Suivi de 98%.

Résultats : Le groupe exercice avait un meilleur score PRTEE à 8 semaines en comparaison du groupe attentiste (SMD -0.92, 95% CI -1.58 to -0.26, P = 0.006). Pas de ≠ pour le GROC ou le serrage indolore. 90% ont complété plus de 71% des sessions prescrites. Pas d’évènement indésirable. L’utilisation d’interventions conjointes était similaire entre les 2 groupes.

Limites : Puissance de calculée sur le PRTEE pas les 2 autres mesures. Uniquement des patients non-sévères. Programme <10min / jour.

En pratique : Ce protocole de d’auto-traitement par les exercices isométriques a un effet modéré sur le PRTEE en comparaison au groupe attentiste, mais pas sur le GROC ou le serrage à 8 semaines.

Vuvan, V., Vicenzino, B., Mellor, R., Heales, L. J., & Coombes, B. K. (2019). Unsupervised Isometric Exercise versus Wait-and-See for Lateral Elbow Tendinopathy. Medicine and Science in Sports and Exercise, 52(2), 287–295. https://doi.org/10.1249/MSS.0000000000002128

Laisser un commentaire