Articles

Les mobilisations neurales contribuent à la régénération nerveuse par les facteurs de croissance des nerfs et l’augmentation de la protéine myéline zéro après une lésion du nerf sciatique

A screenshot of a cell phone

Description automatically generated

(Da Silva et al., 2015)

But: Analyser si les mobilisations neurales peuvent influencer la production de protéine myéline zéro (MPZ) et les facteurs de croissance des nerfs (NGF) au niveau du nerf sciatique de rats adultes après une lésion par constriction chronique du nerf. Rappel: (MPZ est important pour la formation de la myéline et pourrait avoir un rôle dans la régénération des axones adultes et il a été montré que le NGF stimule la régénération nerveuse).

Méthode: Des rats mâles ont été dispatchés en 4 groupes: 1) Lésion chronique constrictive + mobilisation neurale (CCI-NM) 2) Lésion chronique constrictive sans mobilisation neurale (CCI) 3) Chirurgie placebo 4) Groupe contrôle. La lésion chronique constrictive a été appliquée par dissection pour mettre en évidence le nerf et 4 ligatures ont été nouées pour la constriction puis l’incision a été fermée. La technique de neuromobilisation en position slump avec flexion extension de la cheville a été appliquée après 14 jours. La technique été réalisée pendant 2 min avec 25 secondes de pause, pendant 10 min et a été appliquée un jour sur deux pour un total de 10 sessions. Le nerf sciatique était ensuite disséqué et analysé par MET (microscope électronique à transmission) et par Western Blot.

Résultats: Une augmentation significative de la concentration en MPZ et NGF a été trouvée dans le groupe CCI-NM suggérant que les neuromobilisations peuvent augmenter la régénération neurale après une lésion chronique constrictive chez le rat mâle.

Limites: Étude sur l’animal. L’application artificielle de la lésion nerveuse (par application de ligatures) peut ne pas représenter les lésions nerveuses retrouvées chez les humains. Le dosage entre les rats et les humains pour obtenir le même effet est inconnu.

En pratique: Les neuromobilisation type tension avec oscillations pourraient peut-être aider à la régénération nerveuse en promouvant la transcription de NGF et MPZ.

Da Silva, J. T., Dos Santos, F. M., Giardini, A. C., De Oliveira Martins, D., De Oliveira, M. E., Ciena, A. P., … Chacur, M. (2015). Neural mobilization promotes nerve regeneration by nerve growth factor and myelin protein zero increased after sciatic nerve injury. Growth Factors, 33(1), 8–13. https://doi.org/10.3109/08977194.2014.953630

Laisser un commentaire